Au cours de ses études et voyages, Marie-Anne effectue une forme de quête de paix intérieure grâce notamment au yoga qu’elle rencontre en Asie du Sud-Est. Il ne l’a plus quittée depuis. Elle se forme en Inde, à Rishikesh, pour 200h en Hatha et Ashtanga, puis à l’école Samyak. C’est alors une évidence : c’est cette pratique Yang, dynamique, exigeante mais aussi méditative et purificatrice, qu’elle souhaite transmettre.

Plus tard, elle se formera au Yin Yoga auprès de Sébastien Pucelle et Murielle Burellier. Elle trouve ainsi un équilibre dans son enseignement qui allie respect du corps de chacun, respiration et présence dans l’instant.